TRX : entrainez-vous avec votre poids de corps

trx

TRX : entrainez-vous avec votre poids de corps

Le TRX, connu aussi sous le nom de Total Resistance Exercice, est un système d’entrainement permettant de travailler avec son propre poids de corps. Equipé de deux sangles possédant chacune un poignet ajustable, ce système est aussi bien adapté pour les personnes débutantes que pour les plus expérimentées. Le TRX va vous permettre de travailler l’ensemble de votre corps.

TRX : en série ou en circuit

Il est possible de travailler de 2 manières différentes avec le TRX. Sous forme de série comme pour les exercices courant de musculation mais aussi sous forme de circuit. En série vous pouvez soit cibler un muscle en particulier, pour un travail hypertrophique par exemple, ou bien réaliser des exercices qui vont solliciter l’ensemble du corps et donc créer un gainage complet de celui-ci. D’où le bien fait de ce système d’entrainement qui permet un travail permanent et intense sur toute la sangle abdominale.

Le circuit lui, est très apprécié par ses utilisateurs par son utilité pour la perte de poids. Il va vous permettre de travailler l’endurance musculaire, améliorer votre condition physique et donc votre cardio. De fait, il est intéressant de combiner des exercices cardio-vasculaires tels que la corde à sauter, tapis de course, rameur, etc … avec vos exercices du TRX. Alternez au maximum bas et haut du corps pendant la durée de votre circuit afin de solliciter l’ensemble de votre corps. De plus, alterner vos deux parties du corps va vous permettre de récupérer sur l’une d’elle pendant que l’autre travaille.
Votre circuit peut être employé de deux façons : soit en enchainant vos différents exercices avec un nombre de répétitions prédéfinis sur chacun d’eux, soit en les réalisant sur une durée limitée, exemple 30 seconde sur chaque exercice.

TRX : exemples d’exercices

trx technique squatL’exercice de squat est très utilisé pour le renforcement des cuisses et des fessiers. Le TRX va vous permettre de cibler encore mieux les muscles intervenant sur cet exercice en l’effectuant sur une seule jambe. Exécuter le mouvement sur une seule jambe entrainera un gainage du corps bien plus important et un travail de proprioception optimum. Il est important de faire attention au placement de la jambe et donc du genou. Le genou ne doit en aucun cas dépasser la pointe de pied. Vous devez donc essayer de bien envoyer le fessier en arrière en effectuant une antéversion du bassin.

trx technique developpe coucheSi vous avez l’habitude du développé couché ou haltère, voici un exercice qui sera une très bonne alternative. Un travail pour pectoraux au poids de corps que vous pouvez ajuster en fonction de votre niveau. Plus les sangles sont basses et donc le corps parallèle au sol, plus la difficulté sera importante. N’oubliez pas la décoaptation (recentrer la tête humérale) de vos épaules durant l’exécution afin d’éviter tous risques de frottement du sus épineux contre l’acromion. Ainsi le mouvement pourra être réalisé en toute sécurité.

Une multitude d’exercices est possible grâce au TRX et consultable ici.

Utilisez donc le TRX soit sous forme de série pour compléter vos entrainements avec de la fonte ou bien comme entrainement régulier. Le circuit peut être utilisé pour la perte de poids, ou tout simplement pour améliorer sa condition physique. N’oubliez pas que les entrainements réalisés avec votre propre poids de corps auront des résultats visibles sur une plus longue durée que ceux avec de la fonte. Vous pourrez aussi constater par vous-même qu’après un arrêt de par ex. 2-3 semaines, retrouver son niveau est bien plus difficile pour le travail avec de la fonte qu’avec son poids de corps.

Maintenant que vous avez pris connaissance de ce matériel d’entrainement et de ses bienfaits, n’hésitez plus, lancez-vous et essayez-le, vous ne pourrez plus vous en passer !