Comment Scarlett Johansson s’est-elle préparée pour Ghost In The Shell ?

Scarlett Johansson

Comment Scarlett Johansson s’est-elle préparée pour Ghost In The Shell ?

Dans l’adaptation filmique du célèbre anime Ghost In The Shell,  Scarlett Johansson apparaît plus forte et plus sexy que jamais. Comment l’actrice, que l’on sait plantureuse par nature, s’est-elle préparée pour endosser le rôle du Major Motoko Kusanagi ?

Alors qu’elle avait trouvé ennuyeux et éprouvants l’entraînement et le régime très strict et peu varié qu’elle avait suivi pour tourner dans The Avengers. Pour préparer ce nouveau rôle musclé, elle a trouvé davantage d’équilibre et de diversité tout en conservant une certaine rigueur tant sur le plan alimentaire que dans ses workouts.

Le régime de Scarlett Johansson

Élue femme la plus sexy à plusieurs reprises, Scarlett Johansson fait tout pour le rester. Et, elle veille à avoir une alimentation super saine.

Bobby Strom, son coach personnel, lui a recommandé de faire plusieurs petits repas par jour, incluant flocons d’avoine, fruits et légumes et protéines maigres.

L’idée est de ne jamais avoir faim et de ne pas se jeter sur le prochain repas.

Concrètement, une journée type dans l’assiette de Scarlett Johansson ressemble à peu près à cela :

  • Au petit déjeuner : omelette de deux œufs et un porridge de flocons d’avoine avec des baies fraîches,
  • Au déjeuner : une salade de quinoa et de dinde avec du jus de citron et l’huile d’olive ainsi qu’une bonne portion de légumes de saison,
  • En collation : des fruits et des oléagineux (amandes notamment) qui lui permettent de conserver son énergie toute la journée,
  • A dîner : une source de protéine maigre comme du poisson cuit à la vapeur accompagnée de chou et de brocolis.

Toutefois, pour ne pas se frustrer, elle s’autorise régulièrement des cheat meals avec les plats qu’elle affectionne tout particulièrement : pizzas, burgers, Buffalo Wings ou aubergines a la Parmigiana.

Scarlett Johansson

L’entraînement de Scarlett Johansson

Pour ce rôle, la routine fitness de Scarlett Johansson s’est concentrée sur le cardio et sur des exercices d’agilité et de souplesse. L’actrice est d’ailleurs une adepte du running et du Yoga. Mais, elle a du également, en plus, s’astreindre à des workouts musclés, exigeants et intensifs. Ceux-ci lui ont permis de préparer son corps aux cascades et combats au corps à corps.

C’est la cascadeuse Heidi Moneymaker avec qui elle avait déjà travaillé sur Iron Man qui l’a aidée pour se perfectionner sur les techniques de combat et de maniement des armes.

Si elle fait du sport quasi-quotidiennement, Scarlett Johansson combine différents types d’entraînements :

  • Des circuits trainings de 90 minutes : durant ces séances particulièrement explosives, l’actrice multiplie les exercices cardio en pliométrie. Elle utilise également medecine ball, haltères et bandes de résistances. Elle effectue en général 20 séries de 25 à 30 répétitions. Intense !
  • Du renforcement musculaire : pour afficher une silhouette tonique, le renfo pur et dur est essentiel ! Au programme : tractions, squats, split squats, fentes et gainage pour renforcer le haut du corps et les cuisses.
  • Du MMA : un entraînement essentiel pour se préparer aux combats en corps à corps et pour développer agilité, force et souplesse.

Difficile d’imaginer une routine fitness plus complète que celle-ci ! Mais il faut bien ça pour être à même d’incarner un personnage aussi badass et sexy que la cyborg Motoko Kusanagi !