10 trucs que les pros du fitness ne vous avoueront jamais

pros du fitness

10 trucs que les pros du fitness ne vous avoueront jamais

Ils sont fit, en pleine forme, toujours souriants et ressemblent à s’y méprendre à des coachs. Ces (presque) pro du fitness suscitent l’admiration chez les débutants qui ont tendance à les prendre en exemple. Mais que cachent-ils derrière leur silhouette tonique et leurs abdos apparents ? Découvrez les petits secrets, plus ou moins inavouables, des aficionados de la salle de sport !

1- Les pros du fitness ne s’entraînent pas tous les jours

Ils semblent être là à chaque fois que l’on vient mais c’est un leurre ! Même les plus chevronnés ne s’entraînent pas 7 jours/7. C’est d’ailleurs ce qui leur permet d’être aussi réguliers car ils évitent ainsi la routine, laissent à leurs muscles le temps de se développer grâce à des temps de repos nécessaires et parent au surentraînement. Souvent, ils doivent s’enchaîner à leur lit pour résister à la tentation d’aller à la salle mais il y a aussi des jours où, comme tout le monde, ils ont simplement la flemme !

2- Ils se font plusieurs cheat meals par semaine

Vous avez remarqué qu’il y a toujours un fast-food à côté des salles de sport ? Un hasard ? Sans doute pas ! On en rajoute (un peu) mais les fans de fitness doivent leur silhouette tonique non pas à des shakers de protéines mais à une alimentation qui respecte la règle des 80-20 : 80% de repas sains et 20% de repas plaisir. C’est bien plus efficace que de se priver et de se lâcher ensuite. Bref, ils ont instauré le craquage maîtrisé et ça leur va plutôt bien!

3- Ils se retiennent pour corriger les autres à la salle

Oui, ils ont le complexe du coach ! Ils ont bossé, souvent dur, pour acquérir une bonne maîtrise des mouvements et s’assurer de leur efficacité et de leur sécurité. Alors quand ils voient un nouvel adhérent qui utilise les machines n’importe comment, ils se retiennent très fort pour ne pas aller le corriger !

4- Ils arrêtent parfois leur entraînement sur un coup de tête

La batterie de leurs écouteurs bluetooth les lâche et c’est le drame. Impossible de continuer à s’entraîner dans ces conditions ! Subitement, toute leur belle motivation les lâchent et ils remettent leur séance au lendemain…

5- Ils tueraient pour la machine qu’ils convoitent

Jour de leg day. Ils se sont prévu un bon petit circuit et comme par hasard, quelqu’un squatte le leg press depuis deux heures ! Attention, ils sortent les crocs et pourraient tuer pour que la place se libère !

6- Ils matent les autres mecs à la salle

Rien à voir avec leur orientation sexuelle. Ils ne peuvent juste pas s’empêcher de se comparer aux autres et de voir comment ils s’entraînent. Ils ont beau savoir qu’on ne peut pas toujours lutter contre sa morphologie de base, ils ne peuvent pas s’en empêcher ! En contrepartie, ils ne manquent pas une occasion d’exhiber leur tablette de chocolat !

7- Les jours off, ce sont de vraies larves

Parce qu’ils s’entraînent intensivement tous les autres jours, les pros du fitness sont KO pendant leurs jours de repos ! Vous pensiez qu’ils étaient des partenaires parfaits -muscles obligent, pour vous aider à déménager le dimanche ? Ravisez-vous ! Soit ils déclineront poliment votre demande, soit ils se contenteront de gérer l’organisation et s’abstiendront de porter le moindre carton !

8- Ils dépensent leur budget soldes en vêtements de sport

Baskets, T-shirt techniques, shorts… voici ce que vous trouverez dans le panier soldes des pros du fitness. Les vêtements de ville et les chaussures classes attendront d’être vraiment usés pour être remplacés !

9- Ils dévorent les sites et magazines sport et bien-être

Sans cesse à la recherche de nouvelles techniques et de méthodes plus efficaces, ils écument les magazines (quitte à piquer ceux de leur copine) et les sites web spécialisés. Cela leur prend un temps fou d’autant qu’ils finissent toujours par dire: « Je vais m’en tenir à mes habitudes, faut pas croire tout ce que disent les magazines ! « .

10-Ils passent des heures à créer des playlists de workout

S’ils passent des heures sur leur ordinateur avec un air hyper concentré, ce n’est pas qu’ils ont ramené du travail à la maison mais simplement qu’ils sont en train de concevoir la playlist idéale pour s’entraîner. Et celle-ci ne peut souffrir du moindre impair ! Ils connaissent même le nombre de beats par minutes de leur morceaux préférés sachant que les plus efficaces sont ceux compris entre 125 et 140. De vrais pros, on vous dit !