10 trucs pour reconnaître un fitness addict en vacances

10 trucs pour reconnaître un fitness addict en vacances

Les vacances sont là. Il y a ceux qui en profitent pour chiller toute la journée et les fitness addicts qui ne lâchent rien et continuent de s’entraîner sur leur lieu de villégiature. Voici 10 trucs pour les reconnaître à coup sûr – mais vous en faites peut-être partie !

1- Sa valise est essentiellement remplie de vêtements de sport

Certain(e)s bourrent leurs valises de tongs, de maillots de bain, de shorts ou de paréos… Le fitness addict la remplit de paires de baskets, de T-Shirts techniques et de chaussettes de compression. Sans oublier un coupe-vent sportif en cas d’intempéries, ses sangles de TRX et quelques élastiques… Il regrette juste que les Kettlebells soient un peu trop encombrantes !

2- Il a téléchargé toutes les applis fitness possibles avant de partir

Histoire de ne pas être à court d’idées pour s’entraîner loin de la salle, il a acquis toutes sortes d’applications sportives avant de partir. Il se dit que c’est une bonne manière de surveiller ses dépenses caloriques, de faire plus de running ou de se mettre au HIIT dont tout le monde parle. Et qu’importe s’il a l’air un peu ridicule à faire des burpees sur le terrain de jeux du camping !

3- Son smartphone est rempli de playlists de workout

Et bien sûr, comme il sait que la musique est un des meilleurs boosters, il a pris un certain temps pour se confectionner des playlists ad hoc avant de prendre le large. Celles pour le running, celles pour le renforcement musculaire, celles pour le cross-training… Il est paré ! Par contre, ne comptez pas sur lui pour jouer les DJs pendant le barbecue entre amis…

4- À peine arrivé, il fonce à l’office du tourisme pour connaître les activités sportives du coin

Parce qu’il est loin de sa salle de sport, le fitness addict cherche des moyens de compenser et de bouger autrement. Alors du stand up paddle au beach volley en passant par le sand ball ou le canoë de mer, il a envie de tout tester – du moment que ça lui permet de rester actif et d’entretenir ses muscles !

5- Il est le premier debout

Parce qu’il a bien compris que le reste du groupe n’a pas forcément envie de s’entraîner avec lui et qu’il a quand même envie de passer un peu de temps en famille ou entre amis, il n’hésite pas à se lever aux aurores pour faire sa séance.

6- Il est toujours OK pour aller chercher une baguette

Un petit oubli pendant les courses ? Qu’à cela ne tienne ! Le fitness addict sera toujours content d’enfiler ses baskets pour piquer un sprint jusqu’à la boulangerie ! Un peu de sport en plus, c’est toujours ça de gagné !

7- Il se transforme en MacGyver pour adapter des accessoires du quotidien en matériel de fitness

Il devient hyper-inventif dès lors qu’il s’agit de fabriquer du matériel de fitness avec les moyens du bord ! Les bouteilles d’eau ? Hop, des poids de musculation ! Les sangles pour attacher le coffre sur le toit de la voiture ? Des sangles de TRX, bien sûr ! Et cette barre qui traîne dans le garage ? Une barre de traction, évidemment qu’il va réussir à fixer on ne sait pas trop comment !

8- Il se transforme en coach pour toute la famille

Parce que le reste de la maisonnée a émis l’envie de profiter des vacances pour faire du sport, le fitness addict devient entraîneur pour faire bouger toute la petite famille ! Et il n’a pas son pareil pour motiver les troupes et définir des programmes d’entraînement pour chacun – quitte à en épuiser certains !

9- Il veille au grain en cuisine

Pas question de se laisser aller pendant les vacances ! Le fitness addict ne peut pas s’empêcher de mettre  son grain de sel en cuisine pour être sûr d’avoir sa bonne dose de protéines et de sucres lents ! Et non, il ne cédera pas devant les spécialités du coin ramenées du marché !

10- Il ne prend pas un gramme en vacances

Évidemment avec ce programme d’enfer, lui rentre de vacances en pleine forme, sinon allégé de quelques kilos quand d’autres voient leur balance s’affoler au retour pour cause de farniente, d’apéro et de glaces !