Les différents morphotypes : Mésomorphe

mesomorphe

Les différents morphotypes : Mésomorphe

Le Mésomorphe est caractérisé par un corps souvent naturellement musclé avec des épaules plus larges que son bassin. Il possède des membres longs et un système digestif dit normal. Son morphotype permet une évolution rapide d’un point de vue physique. Nous retrouvons de nombreux bodybuilders ou encore mannequins fitness faisant partie des mésomorphes.

Le mésomorphe : son entrainement

Il appartient à la catégorie la plus « chanceuse » : Possédant déjà une base musculaire importante, il pourra entreprendre tous les types d’entrainement existant en fonction de ses objectifs (Masse, Force, Volume, Sèche..). Grâce à son corps puissant composé d’un système osseux et articulaire solide il peut soulever des charges lourdes et encaisser une grosse fréquence d’entrainement. De plus, son métabolisme constitue une importante réserve de glycogènes dans les muscles, facilitant les entrainements longs et assez intenses avant d’arriver à un réel épuisement musculaire. Son atout principal est qu’il pourra faire de réel progrès en prise de masse sans pour autant s’entrainer à fond contrairement aux ectomorphes. Pour obtenir rapidement des résultats en prise de masse il devra s’orienter vers des séries entre 8 et 10 répétitions avec une récupération variant de 2 minutes à 2 minutes 30.

Le mésomorphe : son alimentation

Il pourra manger ce qu’il souhaite en faisant malgré tout attention aux glucides pour ne pas accumuler un surplus de gras durant la prise de masse. Surplus qui ferait son apparition principalement au niveau de la sangle abdominale et qui pourrait donc être néfaste pour un bon traçage musculaire. Attention donc aux prises de Gainer ! Avec une alimentation adaptée, son corps s’adaptera aussi bien pour une prise de masse que pour une sèche. Il suffit d’adapter son alimentation, glucides, protéines, lipides… suivant ses objectifs !

Pour conclure cet article, le mésomorphe peut utiliser l’ensemble des exercices existants en musculation pour ses entrainements sur des répétions et récupérations assez courtes. Son alimentation, comme tout autre métabolisme, devra être sain et riche en protéines et glucides si son but est de prendre en masse musculaire. Néanmoins il devra veiller à une alimentation équilibrée en évitant les écarts qui pourraient être néfastes à l’esthétisme de son corps, stockant assez facilement.