Les différents morphotypes : L’endomorphe

endomorphe

Les différents morphotypes : L’endomorphe

L’endomorphe est caractérisé par un visage arrondi, un corps étroit, une tendance à la rondeur et la prise de gras. Possédant un système digestif lent, il va stocker la graisse bien plus rapidement que les autres morphotypes et former de manière excessive ce qu’on appelle le tissu adipeux. Cette accumulation de gras peut donc amener à une prise de poids importante et rapide si l’alimentation n’est pas contrôlée. L’entrainement devra aussi être adapté si vous souhaitez améliorer vos chances de perdre du poids.

L’endomorphe : son entrainement

Les personnes endomorphes voulant le plus souvent perdre en poids et donc par la suite se tracer, devront s’orienter vers un gros volume d’entrainement en utilisant de longues séries, afin d’obtenir un effort bien plus calorique. Le circuit training obligeant le corps à bruler les graisses et à créer du tissu musculaire est la méthode la plus adaptée pour l’endomorphe voulant perdre du poids. N’hésitez pas à entrecouper vos circuits avec des cycles de masse ou force afin de choquer l’organisme par une intensité plus élevée et ainsi augmenter la prise de muscle et la perte de poids par l’augmentation d’hormones. De plus, le muscle consommant énormément en glucide, permettra par son augmentation une perte de poids souvent beaucoup plus rapide. Utilisez des exercices de bases poly-articulaires type, développé couché ou squat, qui sollicite un plus grand nombre de muscles et donc demande un effort et une dépense calorique plus élevée. Intégrez des séances de cardio pur (tapis de course, vélo…) régulières afin d’aller chercher un peu plus loin dans le tissu adipeux.

L’endomorphe : son alimentation

Pour votre alimentation, sachez que la faim brule la graisse mais malheureusement aussi les muscles. Il ne faut donc pas s’imposer des jeunes mais plutôt adopter une alimentation équilibrée et saine sans se priver. Sans se priver car s’interdire pendant trop longtemps des choses qu’on adore manger rend votre régime bien plus dur mentalement et peut donc entrainer un craquage complet et amener à une prise de poids importante en gâchant tout le travail obtenu. S’autoriser une petite douceur une fois dans la semaine n’est donc pas interdit mais à justement inclure dans votre programme alimentaire. Pour une perte de poids plus rapide, il est intéressant d’espacer la collation suivant votre entrainement d’au moins 30 minutes afin que votre corps puise dans ses réserves pour régénérer ses muscles.

Pour résumer, l’endomorphe devra adopter un entrainement amenant à un effort le plus calorique possible en mélangeant cardio et musculation. Ces réserves énergétiques étant importantes, il ne doit pas hésiter à faire des séances plus longues que la normale pour puiser au maximum dans ses réserves. L’alimentation sera pour lui, la clef de la réussite ! L’endomorphe devra essayer d’avoir des repas équilibrés en minimisant les glucides et en se dirigeant un peu plus sur les aliments riches en protéines et en antioxydant.