Break sportif pendant l’été : pour ou contre ?

Break sportif pendant l’été : pour ou contre ?

Quand arrivent les vacances, les plus sédentaires se disent que ce sera une bonne occasion de bouger davantage. Mais, les sportifs redoutent parfois cette période car loin de leur salle de fitness, ils ne vont pas pouvoir s’entraîner comme d’habitude… Et si c’était justement l’occasion de s’accorder un break sportif ?

Une coupure estivale pour recharger les batteries

Pendant toute l’année, vous vous êtes entraîné dur et vous avez beaucoup sollicité vos muscles, vos articulations et votre coeur. Tout comme votre esprit qui commence à saturer du travail et des contraintes du quotidien depuis vos dernières vacances, eux aussi ont besoin d’un peu de temps off pour reprendre des forces. C’est indispensable pour éviter les blessures de fatigue telles que les invalidantes tendinites qui risqueraient de vous mettre un bon moment sur la touche ! Rien de telle qu’une « coupure » pour reposer notre corps et lui permettre de recharger ses batteries pour revenir plus fort à la rentrée !

L’idéal est de s’accorder au moins une semaine sans sport durant l’année puis une quinzaine de jours de reprise soft avec des activités douces que vous n’avez pas l’occasion de pratiquer durant l’année – marche, natation, balades à vélo, yoga…

Un break sportif pour booster votre motivation

On l’a tous vécu ! Même si on adore s’entraîner, il y a un moment où la routine nous pèse et où l’on perd de notre belle motivation. Un break sportif permet de rompre avec ses habitudes et de retrouver l’envie de faire du sport régulièrement et avec plaisir. Vous ne retrouverez jamais votre salle aussi motivé !

Une pause sans culpabilité

Il y en aura toujours pour vous dire qu’en quelques jours off vous allez perdre tous les bénéfices de votre année d’entraînement, que vos muscles vont fondre et que vous allez prendre du poids… Ne les écoutez pas ! Ce n’est pas en une quinzaine de jour que votre tablette de chocolat va fondre comme une glace au soleil de juillet et qu’elle va se transformer en bouée ! Veillez simplement à garder une alimentation équilibrée, à limiter les sucres rapides et l’alcool et à faire la part belle aux légumes et au protéines maigres et votre balance ne devrait pas s’affoler à votre retour !

Concernant vos performances, il est possible que vous régressiez un petit peu. Mais n’ayez crainte, ce ne sera que temporaire ! Quelques séances et vous aurez retrouvé votre niveau de forme, d’autant que vous serez physiquement moins fatigué.

Pendant ce break, essayez de couper un peu avec les réseaux sociaux où les sportifs rivalisent de performance – cela risquerait de vous faire culpabiliser alors que décider de faire un break est au contraire plutôt sain pour votre santé générale !

Ne restez pas inactif pour autant !

Quand on est habitué à faire régulièrement du sport, « couper » peut être un véritable challenge et votre moral peut en pâtir. Mais qui dit « pause » ne dit pas forcément rester allongé sur un transat toute la journée ! Pour éviter de ronger votre frein, programmez des activités agréables qui vous permettent de profiter de votre lieu de villégiature et de découvrir de nouveaux horizons ! Il peut s’agir de visites touristiques mais aussi d’activités physiques modérées et ludiques comme des randonnées à pieds, à vélo, à cheval, des bains de mer, du ping pong, du beach volley, du stand up paddle…

Et n’hésitez pas à savourez grasses mat’ et autres siestes, les vacances, c’est ça aussi !